Home > Actualités > Pour que l'aide au maintien soit ouverte sans restriction à tous ...
Partager sur :
AGRICULTURE BIOLOGIQUE
25.09.2014

Pour que l'aide au maintien soit ouverte sans restriction à tous les paysans bio de France

Signez la pétition ! Il apparaît que la mise en œuvre en France de la nouvelle PAC* (Politique Agricole Commune) à partir de 2015 ne permettra pas, en l’état, d’atteindre les objectifs de doublement des surfaces cultivées en agriculture biologique comme présenté dans le plan "Ambition bio 2017". Elle pourrait, en effet, se traduire par une réduction des soutiens publics dont bénéficient les agriculteurs biologiques depuis 2007 au risque de provoquer la disparition de fermes conduites en bio depuis longtemps.

L'agriculture biologique en danger !

De plus en plus nombreux sont les consommateurs qui cherchent à concilier une alimentation saine et de qualité et le respect de l'environnement.

Pour répondre à ces attentes, le ministre de l'agriculture a présenté en 2013 le plan « Ambition bio 2017 » dont l'objectif, à l'horizon 2017, est à la fois le doublement des surfaces cultivées en agriculture biologique qui passeraient ainsi de 1 million à 2 millions d'hectares et une forte augmentation de la consommation française de produits issus de cette agriculture. Ce plan s'attache à développer la production et structurer les filières de production, de transformation, de commercialisation et de distribution.

Mais il apparaît que la mise en œuvre en France de la nouvelle PAC* (Politique Agricole Commune) à partir de 2015 ne permettra pas, en l'état, d'atteindre ces objectifs. Elle pourrait, en effet, se traduire par une réduction des soutiens publics dont bénéficient les agriculteurs biologiques depuis 2007 au risque de provoquer la disparition de fermes conduites en bio depuis longtemps.

Ces aides sont d'une importance primordiale : elles compensent le fait que les agriculteurs bio perçoivent historiquement moins d'aide de la PAC* en raison de rendements plus faibles et rémunèrent des pratiques qui bénéficient à l'ensemble de la société : l'agriculture biologique ne pollue pas, elle préserve la santé des hommes, elle respecte l'environnement, la biodiversité et les paysages, elle crée des emplois. Elle n'oublie pas les générations futures.

Pourtant, il n'est pas trop tard, l'Etat et les régions ont encore la possibilité d'infléchir les financements européens pour soutenir le développement de cette agriculture et atteindre les objectifs d'Ambition bio 2017.

Nous ne pouvons pas accepter que ces aides soient remises en question !

Pétition adressée à :
Monsieur le Ministre de l'agriculture, Messieurs les Présidents de région
Nous, signataires de la pétition, exigeons des élus et responsables agricoles de l'État et des régions que l'aide au maintien soit ouverte sans restriction à tous les paysans bio de France.

Cordialement,
[Votre nom]


Signez la pétition en cliquant ici !

NOUS CONTACTER Confédération paysanne de Dordogne
Tous droits réservés - Confédération Paysanne de Dordogne
Salle n°7, Centre Jules Ferry, 24 100 BERGERAC - 05 53 57 47 26