Home > Actualités > Un décevant manque d’ambition
Partager sur :
LOI D'AVENIR
23.07.2014

Un décevant manque d’ambition

La Loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt vient d’être définitivement votée. Lors de sa présentation, au mois de septembre, nous avions demandé au ministre de l’Agriculture et aux parlementaires d’oser faire preuve d’ambition. Si quelques avancées sont effectivement à noter, la Confédération paysanne ne peut que déplorer que ce texte n’aille pas assez loin.

L'indispensable renouvellement des générations en agriculture, la création d'emploi, la répartition des terres agricoles, le changement des pratiques sont essentiels pour donner un avenir aux paysans et une alimentation de qualité aux citoyens, dans un environnement respecté. La Loi d'avenir entrouvre des portes, mais elle ne fait pas le choix d'une véritable réorientation de l'agriculture.

Nous aurions souhaité que l'agroécologie, prônée par le ministre, prenne enfin corps avec des alternatives non seulement reconnues mais aussi encouragées. L'emploi, qui est aussi une préoccupation affichée, aurait pu être réellement soutenu par ce texte.

Cette Loi d'avenir manque encore d'ambition et il faudra une véritable détermination de la part du ministère de l'Agriculture pour rédiger les décrets d'application. Alors que les négociations sur les accords de libre-échange transatlantique arrivent sur le devant de la scène, la mobilisation du gouvernement pour l'avenir de l'agriculture doit être concrète et efficace, dès maintenant.

Contacts :
Laurent Pinatel, Porte-parole national : 06 80 58 97 22
Marie-Noëlle Orain, Secrétaire générale, en charge de la LAAF : 06 07 85 95 83
Elina Bouchet, Chargée de communication : 06 95 29 80 78
 

NOUS CONTACTER Confédération paysanne de Dordogne
Tous droits réservés - Confédération Paysanne de Dordogne
Salle n°7, Centre Jules Ferry, 24 100 BERGERAC - 05 53 57 47 26