Dordogne

CHRONIQUE APICOLE N°6

Bonjour à tous,

Après un printemps pluvieux et froid où les abeilles ont fortement souffert (quand il pleut les abeilles ne peuvent pas sortir de la ruche pour récolter nectar et pollen), les miellées d'été furent salvatrices. La ronce et le chataignier ont eux appréciés cet arrosage de printemps qui leur a permis de produire quantité de nectar.

 

Nous venons de terminer l'extraction de la dernière récolte aujourd'hui. Quelques photos des hausses, que nous déposons sur les ruches que les abeilles remplissent de miel, que nous récoltons ensuite au rucher.

 

 

 

De retour à la miellerie pour extraire le miel, cadre par cadres, nous désoperculons les alvéoles de miel à l'aide d'un couteau. C'est à dire que nous ouvrons les alvéoles en retirant la fine pellicule de cire aposée par les abeille pour assurer la conservation du miel.

Ce que nous retirons à l'aide du couteau (cire des opercules et un peu de miel qui s'écoule) s'appelle brèche. Afin de récupérer le miel qui les compose, ces brèches tombent dans un bac, puis traversent un tamis, coule dans le bac décanteur pour finir par passer par des chicanes qui permettent de retenir la cire flottant en surface (en effet la cire est plus légère que le miel). Le miel ainsi séparé de la cire ira ensuite dans un maturateur rejoindre celui extrait des cadres.

 

Les cadres désoperculés sont eux positionnés dans un extracteur qui par la force centrifuge va projeter le miel contre la paroi. Puis le miel va couler dans le bac décanteur. Passé plusieures chicanes le miel est pompé dans des maturateurs (fûts inox) où il maturera au minimum trois jours avant d'être mis en pots.

 

Pour nous, vont commencer les travaux préparation de l'hiver : contrôle de toutes les ruches pour vérifier le niveau des provisions, la bonne santé du couvain et de la reine.. mais aussi pour traiter contre le varroa car c'est à cette période que sa population est la plus élevée et qu'il y aura donc le plus grand impact sur le couvain des abeilles d'hiver.

Au rucher, la saison s'achèvera en octobre.

Afin de fêter notre nouvelle miellerie, nous organisons une journée d'inauguration le dimanche 29 septembre. Venez nombreux (renseignements au 05.53.35.28.82)

A bientôt,

Peter et Sylvie, Fleur de Miel


Crédits photos : Fleur de miel
MOBILISATIONS
Stop TAFTA !
Le Grand marché transatlantique ne se fera pas !
en savoir +

Procès des 1000 vaches
28 octobre 2014 à Amiens, mobilisation en soutien aux militants de la Conf'
en savoir +

Terres de schiste
La Confédération Paysanne soutien la campagne Terres de schiste initiée par Les Amis de la Terre
en savoir +
Tous droits réservés - Confédération Paysanne de Dordogne