Dordogne

CHRONIQUE APICOLE N°5

Tout d'abord je tenais à m'excuser de n'avoir pu alimenter la chronique en mai. Ici, c'est une course quotidienne contre la montre.

En effet, la première étape des travaux de la miellerie devait s'achever avant la récolte d'acacia. Chose presque faite, reste le carrelage mural... Les prochaines étapes seront : finir la chambre chaude et la cave qui deviendra une aire de stockage pour les pots de miel.

 Malheureusement la météo a décimé nos espoirs de récolte d'acacia. Je jugeais 2012 comme une mauvaise année, mais ce nouveau cru a l'air tout aussi fameux. Les fleurs sont là mais les abeilles s'affame à ne pouvoir sortir. Le peu qu'elles peuvent butiner entre les gouttes est aussitôt consommé les jours de pluie et de froid.

 

Les élevages de reines ont eu de trés mauvais résultats également, à peine 20% de réussite. Nous avons tout de même pensé à vous pour vous montrer la fin d'un élevage de reine commencé lors de la dernière chronique. En avril, j'avais greffé des larves d'un ou deux jours introduites dans une ruche éleveuse qui était orpheline (si la ruche est sans reine, les abeilles élèvent des cellules royales).

 

 

 

Là en photo ce sont les cellules royales au dixième jour que l'on met en cage pour ne pas que les reines s'entretuent.

 

 

 

 

Et, ici : la naissance d'une reine.

 

Je vous laisse sur ces belles images et je retourne aux ruches car ici l'été voudrait peut être commencer avec un retour du soleil tant attendu !

 

 

Salutations apicoles,

Sylvie et Peter ESNAUT

Fleur de Miel


Crédits photos : Fleur de miel
MOBILISATIONS
Stop TAFTA !
Le Grand marché transatlantique ne se fera pas !
en savoir +

Procès des 1000 vaches
28 octobre 2014 à Amiens, mobilisation en soutien aux militants de la Conf'
en savoir +

Terres de schiste
La Confédération Paysanne soutien la campagne Terres de schiste initiée par Les Amis de la Terre
en savoir +
Tous droits réservés - Confédération Paysanne de Dordogne